L'annonciation
L'annonciation se déroule dans une église gothique du type de celles de la région du Rhin supérieur. Grünewald évoque l'apparition soudaine de l'Ange Gabriel par le mouvement de son manteau qui se relève de façon peu réaliste, tandis qu'on ne sait pas si ses pieds touchent effectivement le sol. Dominant la Vierge de sa grande taille, il surprend la jeune fille au moment où elle médite la prophétie d'Isaïe ; on peut lire sur le livre ouvert devant elle, au centre de la scène : ECCE VIRGO CONCIPIET ET PARIET FILIUM ET VOCABITUR NOMEN EUIS EMMANUEL (une vierge sera enceinte, elle enfantera un fils et il sera appelé Emmanuel). La scène représente donc le moment précis où la prophétie se réalise. Dans l'angle supérieur gauche, le peintre a représenté le prophète Isaïe
retour à la première ouverture