Accueil > Enseigner > Collège > EMC Cycles 3 et 4 > Education à la défense et EMC : l’opération Barkhane

Education à la défense et EMC : l’opération Barkhane

mardi 6 juin 2017, par Isabelle Coquillard

À la suite de sa participation au colloque du colloque annuel du trinôme académique, Mme Coquillard, professeure d’histoire-géographie au collège Charles-Péguy du Chesnay, a pu inviter dans son établissement le colonel Hervé Pierre, chef de la cellule stratégie politique, attaché au général Bossere, Chef d’état-major de l’armée de Terre.

Cette rencontre a donné lieu à un important travail en EMC en lien avec l’histoire et la géographie et prenant toute sa place dans le parcours citoyen des élèves.

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’EMC du cycle 4, en classe de 3ème, le choix a été fait de travailler la compétence « S’engager individuellement et collectivement » et plus particulièrement :
1) comprendre le sens des engagements internationaux de la défense nationale, des engagements de la France dans le respect de ses alliances avec les pays africains
2) se sentir appartenir au destin commun de l’humanité
3) s’engager individuellement et collectivement
La thématique retenue est « le citoyen et de la défense nationale ».

L’activité proposée prend place après la construction de la notion de « défense nationale » (ses grands principes, son organisation, et de l’action de l’État en matière de défense et de sécurité du territoire), du travail de la compétence « s’engager individuellement et connaître le droit et la règle » (activité sur la journée défense et citoyenneté) et s’inscrit plus spécifiquement dans la séquence traitant de la paix et des conflits dans le monde actuel. Cette tâche à prises d’initiatives multiples s’organise autour d’un scénario pédagogique ; les élèves regroupés au sein d’équipe de quatre reporters de guerre (travail de la compétence « coopérer et mutualiser ») ont pu interviewer le colonel H. Pierre, celui-ci ayant une expérience combattante en tant que commandant du groupement tactique interarmes Korrigans, au Mali. En rencontrant un acteur clef, les élèves s’approprient leur apprentissage dans une démarche de co-construction et s’initient à l’une des méthodes de l’histoire contemporaine : le recueil de sources orales et de témoignages.

Vous trouverez ci-joint :
1- une description détaillée de la séquence (contexte, objectifs et compétences travaillées, évaluation)
2- l’activité proposée aux élèves
3- une sitographie

Document joints