Accueil > Métiers et carrières > Lettres de l’Inspection > Ouverture du PAF 2017-2018

Ouverture du PAF 2017-2018

lundi 3 juillet 2017, par Raphaële Lombard-Brioult IA-IPR, Valérie Dautresme IA-IPR

Chères et chers collègues,
Vous avez été, cette année encore, nombreux à vous inscrire à des formations au PAF et nous vous en remercions.
Le plan de formation 2017-2018 est en ligne depuis le 30 juin et jusqu’au 18 septembre, sans interruption. N’hésitez pas à vous inscrire rapidement : certaines formations sont très demandées et seront fermées dès l’effectif maximum atteint.
Cette année encore, ce sont plus d’une cinquantaine de propositions de formation dans des champs variés qui vous sont proposées. Nous espérons qu’elles répondront à vos attentes. Vous les retrouverez principalement dans le thème « histoire-géographie », mais aussi en sélectionnant dans le menu déroulant « interdisciplinarité » et « interdisciplinarité sciences humaines ».

Afin de répondre aux évolutions en cours concernant la formation continue et d’articuler les offres de formation au projet académique 2020, le PAF histoire-géographie évolue.

  • La création de deux parcours de formation modulaires et progressifs

L’offre d’Histoire-Géographie comprend deux parcours de formation : l’un en géographie ; l’autre pour contribuer à l’axe 3 du projet académique dans la perspective de construire une académie de formation en professionnalisant les tuteurs en histoire-géographie. Si vous vous inscrivez à un de ces parcours, vous avez la possibilité de choisir un ou plusieurs modules sans être obligé de les suivre tous.
Le « parcours géographie » a pour objectif de renforcer vos compétences professionnelles dans cette discipline. Si vous vous y inscrivez, vous avez la possibilité de participer à trois modules complémentaires : un module scientifique, un module didactique et un module numérique. Pour chaque module, vous choisissez une offre parmi celles qui sont proposées. Ainsi, l’enseignant qui suit ce « parcours géographie » développe ses compétences dans l’enseignement de la géographie de manière cohérente, en enrichissant son expertise scientifique tout en améliorant sa maîtrise de la didactique et de la pédagogique de cette discipline. Le choix d’offres dans le module lui permet d’adapter sa formation à ses propres besoins.

Module scientifique
- Métropoles et mondialisation (17A0250883)
- L’Afrique et les dynamiques mondiales (17A0250891)
- Mondialisation et villes en Afrique subsaharienne (17A0250920)
- Le vin dans la mondialisation
(17A0250919)

Modules didactiques
- Les fondamentaux de l’enseignement de la géographie (17A0251866)
- Faire de la géographie prospective (17A0250926)
- Raisonner en géographie (17A0251431)
- Les conflits contemporains par la cartographie (17A0250921)
- Jouer pour comprendre le développement (17A0251437)
- Etudier le territoire français avec QGIS Edugéo (17A0251097)

Module numérique
- Enseigner la géographie à l’heure du numérique (17A0251451)

Le parcours intitulé « se former et se professionnaliser comme tuteur en histoire-géographie » (17A0251459) comprend plusieurs modules qui s’adressent à des publics différents. Le premier concerne l’enseignant d’histoire-géographie qui n’a jamais été encore tuteur, mais veut découvrir les aspects institutionnels et les gestes professionnels liés à cette mission. Le deuxième module s’adresse au tuteur déjà expérimenté qui souhaite participer à des dispositifs de recherche-action pour approfondir ses compétences professionnelles. Le troisième module permet au tuteur dont le stagiaire a été identifié comme ayant des difficultés de mettre en place des leviers d’action pour l’aider à les surmonter. Le dernier module est une offre collective s’adressant à une équipe volontaire dans la logique de l’établissement formateur. Ce parcours, qui va de la sensibilisation à la professionnalisation du « métier de tuteur », a pour objectif de constituer un réseau de tuteurs compétents pouvant accompagner différentes catégories d’enseignants (stagiaires, contractuels, professeurs en difficulté…).

  • La perspective d’hybridation de l’ensemble des offres H-G-EMC

Afin de développer l’hybridation de l’ensemble des offres d’histoire-géographie, un parcours m@gistère est créé :
Intitulé « PAF histoire-géographie », son objectif est d’augmenter la capacité d’autoformation et d’autonomie en facilitant l’accès à des ressources, les échanges et le travail collaboratif. Concrètement, il s’agira pour l’ensemble des offres de mettre en ligne des fichiers pour préparer en amont la formation (indications pratiques, contenu du stage, lectures préalables), puis de poursuivre la réflexion après le stage : bibliographie ou sitographie complémentaires, forum pour échanger, modalité de tutorat, mutualisation des productions élaborées pendant et/ou après la formation, via la plate-forme.

  • Le développement des offres de formation d’initiative locale

En plus de l’offre « enseigner l’histoire-géographie avec le numérique », plusieurs offres d’histoire-géographie pourront, à partir de la rentrée 2017, faire l’objet d’une FIL et s’adresser à des équipes d’établissements proches, d’un même réseau, d’un même bassin. Le choix a été fait de privilégier des formations didactiques (« écrire en H-G au collège », « évaluer en H-G », « travailler la compétence raisonner en HG », « accompagner la construction du parcours citoyen »). L’offre « la géographie au cycle 3 » est proposée en interdegré. La demande de FIL doit passer par votre chef d’établissement.

Le Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation de 2013 (BO du 18 juillet 2013) a fait du développement professionnel une des compétences attendues de chaque enseignant. Elle permet de compléter et d’actualiser ses connaissances scientifiques, didactiques et pédagogiques, de se tenir informé des acquis de la recherche afin de s’engager dans des projets et des démarches d’innovation pédagogique visant à l’amélioration des enseignements et de réfléchir à ses pratiques afin de les enrichir.
La professionnalisation des enseignants s’inscrit dans l’axe 3 du projet académique "Mobiliser les intelligences" et en particulier dans l’objectif 1 "Construire une académique de formation". L’académie de Versailles continue donc à consacrer des moyens conséquents au développement professionnel des enseignants. C’est un des aspects de votre engagement professionnel auquel l’inspection pédagogique régionale est attentive.
Dans ce contexte, votre inscription au PAF est essentielle. Votre présence l’est tout autant. Par respect pour le travail des formateurs et en raison de l’importance des moyens engagés, il est impératif de participer aux stages pour lesquels vous vous êtes inscrits.

Nous vous souhaitons une belle rentrée scolaire !
Valérie Dautresme et Raphaële Lombard-Brioult, IA-IPR d’histoire-géographie en charge de la formation continue